Chronique #10 ~ La loi du cœur ~


La Loi Du Coeur

 

Titre : La loi du cœur      Auteur : Amy Harmon      Éditeur : Robert Laffont      

Collection : R     Date de parution 2 Juin 2016      Nombre de pages : 432

Broché : 17.90€ ; Numérique : 12.99€      Note : 8.5/10

Coup de cœur ♥♥♥♥♥ 

SYNOPSIS :

Il a été retrouvé dans un panier de linge sale au Lavomatic, emmailloté dans une serviette. Au journal de vingt heures, ce nourrisson âgé de quelques heures à peines et déjà à l’article de la mort, abandonné par une mère accro au crack, a été baptisé Moïse.

Les gens adorent les bébés même les « bébés crack ». Mais les bébés grandissent, ils deviennent des enfants puis des adolescents. Personne ne veut d’un ado amoché par la vie.

Moïse était amoché. Mais il était aussi étrange et tellement beau. Il allait changer ma vie, plus que je n’aurais jamais pu l’imaginer. J’aurais peut-être dû écouter les conseils de ma mère et rester à l’écart. Moïse lui-même m’avait prévenue… 

Mon Avis :

J’ai eu du mal à me mettre véritablement dans la première partie de l’histoire mais à la deuxième partie, je ne pouvais plus décrocher !

Il est divisé en deux parties : la première est majoritairement centrée sur Goergie Shepherd, une jeune fille de 17 ans habitant Levan, petit village de l’Utah. Blonde à fort caractère, garçon manqué, adepte du rodéo et amoureuse des chevaux que ses parents possèdent dans leur ferme et qui pratiquent l’équithérapie auprès de jeunes en difficulté.

Moïse Wright était un bébé crack, un bébé accros à la cocaïne et né d’une mère qui se droguait pendant sa grossesse. Sa famille ne voulant pas s’occuper d’un enfant qui risquerait d’avoir des problèmes suite aux consommations de sa mère, il a été trimballé de famille en famille. L’été de ses dix-huit ans, il s’installe chez son arrière-grand-mère, Kathleen Wright, la seule personne au monde l’aimant inconditionnellement.

Dans cette première partie, on découvre donc, Moïse, il ne parle pas beaucoup, tout le monde le craint, il a un don extraordinaire pour la peinture mais également un autre don tout aussi extraordinaire…je n’en dirai pas plus au risque de vous spoiler. Ce don lui gâche la vie. Craint de tous, il ne s’embête pas à se faire des amis et c’est mieux comme ça. Jusqu’au jour où son arrière-grand-mère décide de lui trouver de petits boulots pour qu’il ne s’ennuie pas tout l’été. Ce qui le mène tout droit chez les voisins d’en face : la famille Shepherd.

Georgie a toujours eu un petit faible pour Moïse dès son plus jeune âge. Le voir là dans sa ferme ne la rend que plus nerveuse face à ce jeune homme beau comme un dieu mais super-flippant. Petit à petit, Moïse va se laisser approcher par cette jolie blonde au caractère sanguin et au langage cash. Mais… « Tu n’aimeras point », telle était l’une des règles de Moïse. Et il ne les enfreignait jamais ! Après un malheureux événement Moïse quitte Levan pour ne jamais revenir…

La deuxième partie est beaucoup plus axée sur Moïse. (Ce que j’ai adoré ! J’avais envie d’en savoir plus sur ce mystérieux personnage et comprendre ce qui se passait dans sa tête)

Près de sept ans plus tard, on redécouvre une Georgie, âgée de 24 ans, changée, mature mais terriblement triste. Elle ne s’attendait pas à ce que Moïse refasse surface. Submergée par tous les sentiments qu’elle a éprouvée et les moments partagés avec lui, partagée entre colère, stupeur et…amour ?

Moïse revient de loin, ayant parcouru le monde grâce à son don particulier, il est de retour à Levan poussé par un terrible pressentiment jusque-là difficile à identifier. En grandissant, la perception et le contrôle de son talent se sont affinés, améliorés.

Georgie et Moïse sont loin de se douter de ce qui se passe à Levan mais Moïse a un mauvais pressentiment. En effet, depuis plus d’une dizaine d’années, de jeunes filles disparaissent… Et si ce qui l’avait conduit de nouveau à Levan, n’avait fait que le prévenir que quelque chose de terrible allait bientôt arriver, qu’il devait faire tout son possible pour reconnaître les signes et empêcher ce drame ??

Ce livre est tout simplement bouleversant !! Surtout la deuxième partie. Un jeune homme qui essaie de vivre sa vie, alors que tout le monde a peur de lui et le qualifie de délinquant. Comment faire face avec ce don qui n’arrange rien du tout mais qu’il ne peut s’empêcher d’extérioriser.

C’est une histoire d’amour bouleversante sur un petit fond de thriller qui vous file la chair de poule à mesure que vous vous enfoncez dans l’histoire.

Encore une fois Amy Harmon a su me toucher en plein cœur ! C’est un coup cœur, malgré le petit, petit bémol pour la première partie, j’ai un gros coup de cœur pour l’histoire elle-même. 

Publicités

6 réflexions sur “Chronique #10 ~ La loi du cœur ~

  1. Mais pourquoi quand je lis tes articles ma wish s’agrandie ??? Ok, plus sérieusement, là je veux absolument savoir ce qu’il se passe et quel est ce don. Est-ce que c’est Georgie la prochaine a disparaître ? Je t’avoue que si ton imagination est partie loin pour Nil, là c’est le cas de la mienne… Je crois que je vais rapidement l’acheter !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s