Chronique #13 ~ NIL – tome 1 ~


NIL

Titre : NIL – tome 1     Auteur : Lynne Matson      Éditeur : Pocket Jeunesse

      Date de parution : 18 Février 2016      Nombre de pages : 464

Broché : 17.90€ ; Numérique : 12.99€      Note : 7.5/10

SYNOPSIS :

Comment s’échapper d’une île qui n’existe pas ?

Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil.
Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur l’île …
Il n’y en a qu’une par jour. Une seule personne peut l’emprunter. Pire encore, les adolescents n’ont qu’un an pour s’échapper. Sinon, c’est la mort.
Le compte à rebours a déjà commencé...

Mon Avis :

NIL… 

Une île paradisiaque aux portes de l’enfer ! 

Charley, une jeune fille de dix-sept ans est arrachée à la vie paisible et normale qu’elle menait à Roswell en Géorgie. Très bonne élève, redoutable joueuse de volley-ball, elle se voit happée par une étrange ouverture chatoyante. Résultat : elle se réveille sur une île ô combien magnifique avec ses particularités mais tout aussi mystérieuse et maléfique. 

Maléfique car l’enfer ne fait que commencer…

Thad a dix-sept ans, leader de la « Cité de Nil », celui vers qui tout le monde se tourne, celui dont on attend les ordres et sur qui on s’appuie. Il connaît les jeux de NIL par cœur, les anticipent et suit toujours les règles de l’île. J’ai eu l’impression qu’il communiquait avec l’île, qu’il y avait un lien entre eux, tellement il la connaissait bien. Ce qui était assez flippant…

Après plusieurs jours de survis sur cette île étonnante qui regorge de surprises en tout genre (et parfois de très mauvaises), Charley croise la route de Thad. Il lui présente la Cité et les personnes qui y survivent, leur mode de fonctionnement, les différentes installations, lui explique le rôle de chacun. Charley découvre une petite organisation bien menée et réglée comme du papier à musique. 

Mais Charley apprend très rapidement que pour s’échapper de cette île, il lui faudra trouver une porte dans un temps qui lui était désormais imparti et que sur cette île, le temps devient un luxe non négligeable. Alors, on contribue à la vie de la Cité, on s’entraîne pour réussir à quitter cette île le jour venu, on ne perd pas de temps à refouler ses sentiments (quels qu’ils soient), et PAS DE REGRETS !

Charly décide de contribuer comme elle peut à la vie de la Cité. Elle va se révéler être un atout majeur. Les habitants vont redécouvrir chaque facette de l’île qu’ils croyaient connaître et qui n’était pour eux qu’une entrée et une sortie et où les règles de la survie primaient sur la compréhension de tout ce que pouvait représenter NIL. Tout cela au travers d’un regard neuf…à travers les yeux de Charley. 

Je peux vous dire que c’était le premier roman que j’ai lu et dont la fin n’était mais alors pas du tout du tout prévisible !!! 

Je mets quand même un petit moins : même si j’ai aimé la fin, j’ai trouvé qu’elle était un petit peu expéditive, bâclée. J’aurais aimé en lire davantage mais encore une fois cela ne tient qu’à moi. 

Publicités

9 réflexions sur “Chronique #13 ~ NIL – tome 1 ~

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s