Chronique #40 ~ Slave and Mistress ~


Titre : Slave and Mistress     Auteur : Daryl Delight

Éditeur : Auto édition

Date de parution : /      Nombre de pages : 221

Broché : 8,99€  ; Numérique : 2,99€       Note : 6,5/10

SYNOPSIS :

Quand Ophélie se fait jeter comme une vulgaire chaussette par son petit ami. Elle cherche du réconfort sur internet. Elle rencontre une dominatrice qui va lui apprendre à devenir une maîtresse comblée.
Elle va entrer dans un monde où la femme prend le pouvoir. Un monde où le mot « tabou » n’est pas admis. Elle ne pourra plus se défaire de son nouveau rôle.
Sa vie privée et professionnelle devront accepter la nouvelle Ophélie qui ne se laissera plus marcher sur les pieds.
Mais ce ne sera pas aussi facile qu’elle le pense, de se faire entendre dans un monde dirigé par les hommes. Son féminisme sera mis a rude épreuve, surtout avec l’arrivé de Thomas dans sa vie. Elle devra choisir entre deux mondes différents.

Mon Avis :

Ophélie est une jeune femme ambitieuse et féministe qui travaille dur afin de pouvoir enfin avoir la place qu’elle mérite dans l’entreprise où elle travaille.
Elle décide de prendre sa vie en main et de ne plus se laisser marcher sur les pieds.
Toutefois les méthodes qu’elle va employer pour y arriver vont se retournées contre elle.
Elle découvre le monde du BDSM et de la domination, sa vie change alors radicalement du jour au lendemain. Elle découvre sa vraie nature et décide de vivre sa vie pleinement en s’épanouissant de jour en jour.
 
C’était une lecture plutôt étonnante et très très déstabilisante ahah, car cette histoire est écrite par un homme et il raconte une histoire d’un point de vue féminin ! Une lecture qui se lit très vite.
Certains passages m’ont fait beaucoup rire et surtout les expressions car l’humour à une grande place dans le livre. Mais c’est surtout parce que le personnage principal, en l’occurrence Ophélie, n’a pas du tout peur des mots qu’elle emploie. Elle a un langage très cru, parfois j’avais l’impression c’était un mec qui parlait (ce qui est justement le cas), elle est complètement désinhibée et assume pleinement sa part dominatrice.
 
J’ai trouvé que c’était dommage que le livre ne contienne pas plus de chapitres. Ils sont courts, chaque chapitre présente une nouvelle situation. J’avais envie d’en savoir plus sur la suite de la vie d’Ophélie. Même ce n’est pas vraiment une fin ouverte puisqu’on sait à quoi sa vie va ressembler après qu’elle soit totalement entrée dans ce monde. Je voulais tout de même en savoir davantage sur la relation qu’elle entretient avec Thomas, un jeune homme rencontré dans un bar et qu’elle voit régulièrement. On sent qu’il se passe quelque chose entre ces deux là malgré le fait qu’ils ne veuillent pas s’attacher. Et du coup on reste un peu sur notre faim concernant la suite de leur relation.
J’ y peux rien si je suis trop romantique ! :p
 
C’est une super découverte ! Je trouve dommage et trop rare qu’on n’ait pas plus d’auteurs hommes qui écrivent des romans sur le point de vue féminin. C’est marrant de voir comment ils nous perçoivent, ce qu’ils pensent de nous, ce qu’ils pensent de nos comportements, les interprétations de nos geste etc…c’est rafraichissant !
Stacy ❤
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s