Chronique #53 ~ Hellixir ~


 

Titre : Hellixir     Auteur : Jean-Baptiste Messier

Éditeur : Auto-édition

Date de parution : 27 Juin 2017      Nombre de pages : 206

Broché : 14,86€  ; Numérique : 4,99€       Note : 9/10

SYNOPSIS :

Le vice et la vertu font le quotidien de Paul, bel homme au statut social enviable. A l’orée de ses quarante ans, il ne supporte plus ses vieux habits de Casanova compulsif, cynique et manipulateur. Après une succession de remises en causes et sur les suggestions bienveillantes de sa psy Aude au charme aristocratique, il se met en quête du grand Amour. Lors d’un voyage en République dominicaine, il connaîtra les délices, le ciel, l’enfer et la sulfureuse Linda, au passé trouble qui a tout d’un ange déchu. Que lui réservera cette rencontre ? Paul trouvera-t-il en Linda la réponse à ses tourments ? Jean-Baptiste Messier nous livre ici un roman érotique et psychologique organisé comme une mosaïque de chapitres tour à tour sensibles, provocants ou méditatifs. Une romance érotique réaliste au masculin écrite par un homme qui passionnera les femmes. Le cœur et l’esprit d’un mâle se dévoilent avec en contrepoint la vision de la principale héroïne.

Jean-Baptiste Messier nous livre ici un roman érotique et psychologique organisé comme une mosaïque de chapitres tour à tour sensibles, provocants ou méditatifs. Une romance érotique réaliste au masculin écrite par un homme qui passionnera les femmes. Le cœur et l’esprit d’un mâle se dévoilent avec en contrepoint la vision de la principale héroïne.

Mon Avis :

Wow ! Je suis agréablement surprise par cette lecture et cet auteur.
 
J’ai eu un peu de mal avec le début de l’histoire. Je n’arrivais pas à me mettre dedans.
Dans le premier tiers on fait la connaissance de Paul, un quadra plutôt séduisant, qui a un charme fou sur la gent féminine. On apprend que son enfance n’a pas été simple, qu’il a très vite dû se responsabiliser, une mère qui pouvait passer de la gentillesse à la colère en une seconde.
La quarantaine passée, il est à la recherche de l’amour. En est-il capable ? Est-il capable d’aimer ? L’amour existe-t-il ? Paul adore le sexe et ne dit jamais non aux plaisirs de la chair. C’est d’ailleurs cela qui le mine. Il essaie de changer, il VEUT changer et enfin trouver l’amour. Mais « chassez le naturel et il revient au galop »… Y parviendra t-il ?
 
Arrivée à la rencontre de Paul avec Linda, je ne pouvais plus m’arrêter de lire (sûrement mon côté romantique 🤔)
Lorsqu’il rencontre Linda durant son voyage, c’est une véritable révélation. Mais cette beauté exotique ne lui facilite pas la tâche. Bien au contraire. Je ne vous cache pas que j’avais envie de secouer Linda comme un p***** de palmier (ben oui on est dans l’exotisme ! 😂)
Linda est loin d’être une sainte. Elle à l’âme aussi sombre que celle de Paul, si ce n’est plus encore et des démons difficiles à chasser. Elle a l’envie, le besoin, le souhait de sortir de la vie misérable qu’est la sienne, où le sexe, la dépravation et la violence, rythment sa vie. Son beau français, Paul, représente son exutoire, sa planche de salut. Sa vie aux côtés de Paul va changer et elle va devoir lui faire confiance et mettre de côté sa jalousie et repousser ses démons intérieurs.
 
J’ai trouvé la plume de l’auteur très poétique, agréable et j’ai vraiment aimé son style d’écriture. Oui, c’est un livre érotique mais ça n’empêche pas la poésie lol. Qui dit érotique, dit langage cru aussi. Les deux y étaient : poésie et cru, ça existe !! 😂
L’auteur a fait aussi beaucoup de références aussi bien littéraires, musicales ou encore cinématographiques. Ce qui a donné plus de « cachet », plus de personnalités aux personnages.
J’ai rigolé à cause des métaphores que l’auteur avait employé et choisi, des expressions que les personnages employaient ou encore des choses simples de la vie courante et les jeux de mots aussi qui étaient très bien trouvés et subtiles. Oui, j’étais parfois morte de rire.
 
Je ne m’attendais pas à cette fin. On peut dire que c’était une fin heureuse mais également triste. Voyez combien j’en dis ? Pas trop mais assez pour vous embrouiller 😂
« Elle est heureuse ou triste cette fin ? Merde, faut savoir ! »
Eh bien, je n’en dirai pas plus ! 😋
J’ai trouvé que c’était tout de même une très belle fin, parce que émouvante. Oui, j’étais émue, j’avais les yeux humides. Argh, si je pouvais en dire plus pour vous dire exactement ce que j’avais trouvé de beau…mais je ne le ferai pas parce que, tout simplement, c’est n’est pas mon genre de spoiler.
 
Je remercie infiniment l’auteur de m’avoir fait confiance. J’ai été plus que surprise par son roman et plus encore par lui, comme j’ai pu le dire plus tôt.

 

 
Stacy ❤
Publicités

Une réflexion sur “Chronique #53 ~ Hellixir ~

  1. Pingback: Chronique #53 ~ Hellixir ~ | Constellation66

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.