Chronique #72 ~ The fire ~


Titre : The fire – The Elements – tome 2     Auteur : Brittainy C. Cherry

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : 9 mars 2017      Nombre de pages : 368

Broché : 17,00€  ; Numérique : 9,99€    Note : 8/10

SYNOPSIS :

« Tout les oppose mais rien ne pourra les séparer »

C’est l’histoire d’une amitié entre deux personnalités contraires, issues d’un milieu social différent,
qui se transforme en une rencontre amoureuse.
Nommé parmi les 5 meilleurs livres de l’année 2015 aux USA.

Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent, brisés par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu’à devenir une drogue l’un pour l’autre. Elle a toujours été la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux échec. Parviendront – ils à vivre l’un sans l’autre ?

Mon Avis :

Ce tome deux ne sera pas un de mes préférés. J’ai passé un très bon moment de lecture mais je n’ai pas trouvé toute l’émotion que je recherchais suite à la lecture du premier tome. Cela a sûrement été une erreur d’attendre qu’ils soient au même niveau. Toutefois, j’ai aimé ce roman, cette histoire et les personnages.
 
Le personnage de Logan m’a touchée. Un personnage fort et solitaire qui essaie de survivre. Une vie qui n’est pas facile pour lui, dans un environnement dangereux et addictif dans lequel il est presque impossible de s’en sortir. On a pu voir les conditions dans lesquelles vivait Logan qui côtoie la violence, la drogue, l’addiction. La relation qu’il a avec sa mère m’a vraiment touchée, on voit qu’il donne tout, qu’il s’efforce de croire en cette relation mère/fils.
Sa relation avec son frère est juste magnifique. D’habitude, dans ce genre de contexte, les demi-frères/sœurs ayant une vie plus enviable sont ceux qui n’acceptent pas la situation de l’autre. Mais là c’était tout l’inverse : toujours là pour soutenir Logan et l’épauler.
 
J’ai beaucoup aimé aussi le personnage d’Alyssa, celle qui a pris le temps d’apprendre à connaître Logan, sans le juger. Elle croit en lui et le pousse à donner le meilleur de lui-même sans pour autant essayer de le changer.
 
Tout les séparait, pourtant ils ont réussi à passer outre les préjugés d’un côté comme de l’autre et ont appris à se connaître.
Dans la vie, on n’imagine pas que notre opposé vive les mêmes choses. En étant plus ouvert d’esprit on se rend compte même de certains points communs.
 
J’ai vraiment passé un bon moment malgré le fait que je l’aie trouvé à un niveau en dessous du premier.
 
Stacy ❤
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.