Chronique #80 ~ Effet de vague – Saison 3 ~


Titre : Effet de vague – saison 3  Auteur : Jana Rouze

Éditeur : Editions Addictives

Date de parution 5 Octobre 2017     Nombre de pages : 817

Broché : 19,00€ Numérique : 9,99€

Appréciation : Coup de cœur !

 

SYNOPSIS :

Trop tard.
Je suis arrivé trop tard pour la sauver et ça me tue. Je suis son mari. Celui qui doit la mettre à l’abri. Je suis nul comme mari. Je voudrais repousser les pierres, remonter le temps, sauf que j’ai encore la sensation d’avoir reçu un coup dans le ventre en la découvrant étendue à même le sol. Aussi livide que si on lui avait retiré tout son sang. Tout est remonté à la surface, putain. J’étais terrifié et tremblant comme s’il approchait à nouveau derrière moi.
Je l’ai cru morte.
Rien sur cette Terre ne pourra faire disparaître cette image. La plupart du temps, j’arrive à repousser les souvenirs au fin fond de mon esprit, mais cette image-là, je sais que je n’y parviendrai pas. C’était bizarre. D’un coup, je n’entendais plus sa voix dans ma tête. Les mots étaient les siens mais c’est ma voix intérieure que j’entendais. Pas la sienne. J’aurais donné n’importe quoi pour l’entendre à nouveau me parler et la colère s’y rajoute. Pure et violente, l’envie de tuer se répand dans mon corps et élimine tout ce qui me reste d’humanité, d’éducation bourgeoise ou de souffrance. Peu importe ce que veulent faire Kabbani ou le FBI, l’autre enfoiré avait déjà échappé aux hommes de Luba à mon arrivée mais je jure que je vais le retrouver avant eux. Dussé-je fouiller la Terre entière, centimètre par centimètre, le restant de mes jours. Et je filmerai sa mort pour me la repasser en boucle.

Matt Garrett, c’est zéro émotion.
D’énormes moyens.
Aucune morale pour les utiliser.

En affaires, s’il n’y a pas de danger, un Guerrier comme lui ne fait pas la guerre.
S’il n’y a pas d’enjeu, Matt Garrett n’agit pas.
Si le but n’est pas atteignable, il n’engage pas ses troupes.

Alors que la passion embrouille tout, que les siens sont menacés, que l’ennemi se sert de son intimité pour l’affaiblir, la folie est de croire que l’homme sans émotion ni morale va se comporter de la même manière qu’un autre.

Mais qu’en sera-t-il quand les événements l’amèneront à endosser un nouveau rôle ? Un rôle pour lequel le Guerrier n’est pas du tout préparé…

Mon Avis :

Saga coup de cœur !
J’ai encore plus adoré ce dernier et troisième tome.
Après avoir découvert l’identité de la personne qui menaçait Alex et Matt à la fin du tome 2, tout s’enchaîne très rapidement. La menace est encore plus présente. Matt doit davantage renforcer la sécurité tant sur le plan personnel que pour son entreprise.
Depuis leur retour du Kivu, le brouillard autour de tous ces secrets et ces zones d’ombres s’éclaircit peu à peu, laissant place à une vérité et des motivations inattendues.
Matt tombe peu à peu le masque et nous laisse enfin entrevoir l’homme qu’il est vraiment, l’homme qui se cache sous cette froideur. Un homme qui apprend à faire confiance non sans mal. Il y a des moments où il fait part de ses craintes à Civilité, où il se met totalement à nu et ces moments n’en sont que plus émouvant, plus poignant car rares. C’est tout de même de Guerrier que nous parlons !
Civilité quant à elle est plus forte, plus rodée, elle connaît sa bête ! Elle s’est révélée aux côtés de Guerrier. Elle affronte le monde avec plus d’agressivité, de volonté et de courage. Elle se bat pour ce qu’elle veut et pour l’homme qu’elle aime.
Mon personnage secondaire chouchou est définitivement Rob ! 😍😍 Il me faisait tellement rire mais était tellement touchant. Il est toujours là pour soutenir Matt et n’hésite pas à lui dire quand il déconne. Il voit toujours le côté positif de Matt : son évolution depuis l’arrivée d’Alex, il essaie de comprendre le comportement de son frère et ce qu’il a traversé. Il ne lui jette pas la première pierre, ne le condamne pas comme les autres membres de sa famille (tout comme Lizzie qui était également adorable).
La playlist qu’a choisi l’auteure collait parfaitement avec les situations. Je me suis même prise au jeu et je me la passait en boucle jusqu’à ce que l’environnement dans lequel était l’un des personnages change.
D’habitude je ne regarde même pas les playlists choisies en début de roman par les auteurs parce que justement elles nous sont juste « données », elles représentent l’ENSEMBLE, l’ESPRIT du roman. Elles ne sont pas attribuées à des moments précis. Pendant ma lecture j’en oublie carrément la playlist.
Là, l’auteure nous les a suggéré en les intégrants au quotidien des personnages. Ce qui est super parce qu’on peut voir dans quel état d’esprit ils sont.
J’ai beaucoup aimé également le fait que l’auteure – en faisant référence aux notes de bas de pages – expliquait le point de vue ou le mode d’emploi, le contexte dans lequel le personnage lui-même l’utilisait.
Je suis triste de devoir quitter les personnages mais la fin était magnifique, ce qui m’a un minimum consolée. Près de 800 pages qui j’ai lu en 3 jours à peu près ! C’est vous dire à quel point j’étais à fond ! 😂
C’est une histoire et une auteure qui resteront gravés car grâce à elle j’ai pu apprendre beaucoup de choses, ça fait du bien à la culture générale ! Alors merci à l’auteure pour toutes ces informations et ces découvertes.

Stacy ❤️

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.