Chronique #78 ~ Amertume – Le grand nord T.1 ~


Titre : Amertume – Le Grand Nord T.1   Auteur : Sarina Bowen

Éditeur : Hugo Roman     Collection : New romance

Date de parution 6 septembre 2018      Nombre de pages : 400

Broché : 17€ Numérique : 9,99€    Note : 9/10

 

SYNOPSIS :

Les fermiers font trembler la terre.

Griffin s’attendait à tout sauf à tomber sur la fille avec laquelle il avait partagé quelques soirées torrides à l’université. Audrey, quant à elle, n’avait pas la moindre envie d’atterrir dans ce coin perdu du Vermont.

Pourtant, ces deux-là vont se retrouver par hasard sur le domaine agricole de Griffin, promu à vingt-sept ans seulement chef de famille au décès de son père. En plus de la ferme familiale, il lui incombe désormais de s’occuper de sa mère, de ses trois frère et sœurs et d’un grand-père entêté, et n’a pas de temps à accorder aux petites bourgeoises superficielles qui débarquent de Boston avec l’intention d’acheter sa production de cidre à moitié prix.

Missionnée par une grosse entreprise de restauration, Audrey doit passer plusieurs jours dans la région pour négocier l’achat de produits biologiques. Elle réussit à séduire toute la famille du jeune agriculteur par sa bonne humeur et ses talents de cuisinière, et aucun fermier grincheux et moralisateur ne parviendra à entraver ses ambitions de devenir chef.

Adversaires, leurs attentes face à la vie divergent radicalement. Manque de chance, l’alchimie sexuelle qui existe entre eux deux est au moins aussi exceptionnelle que la sauce top secret des enchiladas que mijote Audrey…

 

Mon Avis :

Les mots ou l’absence de mots ont beaucoup de pouvoir. Il ne faut jamais se laisser abattre…
J’ai A-DO-RÉ ce premier tome ! Pas loin du coup de cœur !
J’ai aimé chaque personnage, me suis attachée à chaque personnage, des principaux au secondaires.
Audrey m’a beaucoup touchée de par son histoire, du chemin qu’elle a parcouru pour en arriver où elle en est à la fin du tome. Je l’ai trouvé courageuse, une force de caractère, un peu d’espièglerie et beaucoup d’humour. Elle a la niaque, elle veut réussir, prouver qu’elle peut y arriver, qu’elle n’est pas la fille incapable qu’on lui laisse penser.
Mais elle avait aussi un côté de sa personnalité qui la rendait attendrissante. Elle manque de confiance en elle. Elle veut y arriver mais il y a toujours cette petite voix qui lui dit qu’elle n’y arrivera pas. J’ai trouvé, parfois, qu’elle était injuste envers elle-même. Qu’elle avait une image d’elle trop négative. Et dans ces moment-là j’avais juste envie de la secouer et de lui dire d’ouvrir enfin les yeux.
Griffin c’est l’ours mal léché qui protège ses pommes ahah. Il grogne, il est bourru, ronchon et très protecteur. Je l’ai adoré ! Il a abandonné ses rêves afin de prendre soin de sa famille et gérer l’exploitation familiale. Il se tue à la tâche et rêve de faire évoluer certaines choses. Il a de l’ambition, est intelligent et il maitrise parfaitement son domaine. L’autre facette de sa personnalité (au contact d’Audrey) m’a également énormément plu !
J’adore (je sais je le répète mais je n’y peux rien) lorsque la lecture me fait découvrir des choses. Ici on en apprend beaucoup sur les pommes, comment fonctionne la restauration (approvisionnement) et surtout sur le travail difficile des agriculteurs, en général mais surtout ici des agriculteurs bios. Laisser Mère Nature faire son travail s’avère être très risqué. La diversification est donc un plan de secours non négligeable.
J’ai beaucoup ris pendant ma lecture, j’ai aimé chaque page de ce livre. La famille de Griffin est adorable.
Bref, je vous conseille très fortement cette New Romance sans prise de tête, qui fait du bien. Le style de NR que j’adore !

 

St​acy ❤️

Publicités

Chronique #77 ~ The silent waters – Saga The elements ~


 

Titre :The silent waters    Auteur : Brittainy C. Cherry

Éditeur :Hugo Roman     Collection : New romance

Date de parution : 1 juin 2017      Nombre de pages : 400

Broché : 17€ ; Poche: 7,60€Numérique : 6,99€    Note : 10/10

Coup de cœur

 

SYNOPSIS :

 » Je serai toujours là pour écouter ton silence « 
C’est une histoire d’amour poignante qui démarre dans l’enfance, et évolue en un amour que rien ne pourra effacer.

THE ELEMENTS est une série de 4 titres correspondant aux 4 éléments de l’univers : l’air, le feu,
l’eau, et la terre. Chaque titre peut se lire indépendamment des trois autres.

Notre vie est faite de moments. Certains terriblement douloureux, d’autres merveilleusement optimistes.
J’ai connu beaucoup de ces moments dans ma vie, des moments qui m’ont changée, des moments de défi. En tout cas, au cours des moments les plus importants – des plus déchirants et des plus incroyables – il était toujours là.

J’avais huit ans quand j’ai perdu ma voix. Une partie de moi m’a été volée, et la seule personne qui pouvait vraiment entendre mon silence était Brooks Griffin. Il était la lumière de mes jours sombres, la promesse du lendemain, jusqu’à ce que la tragédie le rattrape.
Une tragédie qui a fini par le noyer dans un océan de souvenirs.

C’est l’histoire d’un garçon et d’une fille qui s’aimaient l’un l’autre, mais qui ne s’aimaient pas
eux-mêmes. Une histoire de vie et de mort. D’amour et de promesses brisées.

Mon Avis :

Ce livre a été un vrai coup de cœur 😱
Comme toujours Brittainy C. Cherry sait comment nous parler.
J’avais déjà eu un coup de cœur pour « The air he breathes » don’t vous pouvez retrouver la chronique ici.
Dans ce tome-ci nous faisons donc la connaissance de Maggie et Brooks. L’histoire est divisée en trois parties. Les deux premières parties ont été pour moi les plus dures émotionnellement parlant.
J’ai bien évidemment adoré les personnages principaux, Maggie et Brooks.
Après le grave traumatisme qu’a subit Maggie dans son jeune âge, elle tente de ne pas sombrer. Dans la première partie on assiste à ce qui lui arrive mais on découvre aussi une petite fille pleine d’entrain, libre, candide et tenace. Elle a dû faire face aux jugements de certains membres de sa propre famille, ce qui m’a parfois profondément choquée, des comportements qui m’ont révoltée. C’était vraiment injuste qu’elle ne puisse pas se faire « entendre ». Qu’ils ne faisait pas ou plus l’effort de comprendre sa situation, de la soutenir.
Je ne vais pas épilogué sur tel ou tel personnage. Juste dire que j’ai adoré Brooks et le père de Maggie qui ont su prendre le temps d’essayer de la comprendre, d’essayer de communiquer afin que Maggie sache qu’elle n’était pas seule.
Dans la troisième partie on est plus concentré sur le personnage de Brooks qui va rencontrer des difficultés mais qui va également être touché à son tour par la tragédie. Maggie va devoir se montrer forte et va tenter de lui renvoyer la pareille. La seule question : arrivera-t-elle à surmonter son traumatisme pour aider à endiguer celui de Brooks ?
Tout au long de l’histoire j’étais dans l’angoisse que la malchance, le malheur frappe à nouveau la famille de Maggie. Comme je l’ai dit plus haut, les deux premières parties ont été les plus douloureuses pour moi. J’ai soufflé un peu pendant la troisième partie car je doit l’avouer…je me suis spolié plus d’une fois parce que je n’y tenais plus. Je voulais être tranquille, rassurée (comme a dit @ingrind_readings lors de notre échange à la fin de ma lecture ahah) pour poursuivre ma lecture, ne plus attendre que quelque chose se passe et que je sois une nouvelle fois en larmes.
Je ne pensais pas blablater autant 🙄 mais bon…je n’ai qu’une seule chose très importante à dire ! Lisez absolument les livres de cette auteure !

 

St​acy ❤️

Chronique #76 ~ La marque des ténèbres – Tome 3 – Amour et Enfers ~


Titre : Amour et Enfers     Auteurs : Sylvia Day

Éditeur : J’ai lu pour elle     Collection : Crépuscule

Date de parution : 28 Septembre 2016      Nombre de pages : 435

Poche : 8,00€  Numérique : 6,99€    Note : 7,5/10

SYNOPSIS :

En détruisant une nouvelle race de démons créée par Satan, Eve s’est attiré les foudres du prince de l’enfer en personne ! Désormais traquée par une armée aux forces obscures et redoutables, elle ne peut guère compter sur le soutien d’Alec Caïn. En effet, suite à la disparition inexpliquée d’un archange, Alec la fuit. Que signifie ce soudain changement de comportement ? Aurait-il des secrets à lui cacher ? Fort heureusement, Eve a toute confiance en Abel Reed, plus décidé que jamais à gagner ses faveurs…

Mon Avis :

J’ai vraiment aimé ce troisième tome. Toujours aussi divertissant avec des combats à mener, des enquêtes à résoudre. Du suspense, de l’action, des anges, des démons. Un monde qui part complètement en vrille et qui menace l’humanité. Des alliances improbables, prohibées entre les enfers et le ciel. Tout cela m’a tenu en haleine du début à la fin. Un récit captivant mais qui peut tout aussi être difficilement compréhensible car il y a beaucoup d’information à intégrer. J’ai trouvé que les solutions ou du moins les questionnements qui trouvaient des réponses ne nous étaient pas clairement « traduits ». J’avais l’impression que l’auteure nous donnait les éléments pour que nous trouvions nous-mêmes les réponses, un genre de réponses-énigmes.

Ce que je n’ai pas apprécié c’est que l’héroïne, Eve, ne sache pas prendre de décision concernant une possible relation avec l’un des deux frères, Cain ou Abel. Pfff ça m’a très fortement gonflée ! Qu’elle ne puisse ou ne veuille pas choisir entre les deux hommes m’a fait à plusieurs reprise crisser des dents. Ce triangle amoureux n’était pas du tout compréhensible pour moi. J’avais mon chouchou entre les deux frères bien sûr mais je ne comprenais pas les décisions d’Eve. J’ai eu l’impression qu’elle ne se sentait plus du tout coupable de jouer, d’embrasser l’un ou l’autre et ce à quelques minutes/heures d’intervalle. J’ai trouvé ça aberrant.
J’ai détesté la fin !! Mon dieu ! L’auteure ne pouvait pas faire plus ouvert que ça ! Avec l’incapacité de l’héroïne à choisir entre les deux, eh ben on se retrouve à la fin avec un des deux (aucun nom cité par l’auteure) qui fait une proposition à Eve ! Du coup j’étais comment dire… complètement hébétée ? J’ai relu plusieurs fois la fin pour essayé de déceler le moindre indice. Mais cela a été un échec ! J’étais encore plus embrouillée en essayant de me remémorer les différents traits de caractères de chacun des frères. Enfin bref, c’est une fin qui me laisse sur ma faim étant donné que nous n’auront pas la suite 😫

St​acy ❤️

Chronique #75 ~ Invincible ~


Titre : Invincible     Auteurs : Stuart Reardon et Jane Harvey-Berrick

Éditeur : Hugo Roman     Collection : New romance

Date de parution : 8 Novembre 2018      Nombre de pages : 340

Broché : 17€  Numérique : 6,99€    Note : 10/10

Coup de cœur ❤️❤️❤️❤️❤️

 

SYNOPSIS :

Quand votre monde s’effondre. Quand tout le monde vous tourne le dos. Quand votre corps est brisé. 
Il faut se relever. Il faut revenir. Et devenir invincible.

Nick Renshaw est la pépite du rugby britannique. Malheureusement, il se blesse grièvement et sa carrière est menacée. Commence alors pour lui une descente aux enfers. Il se sent abandonné et trahi par ses proches, mais il veut se battre pour reprendre sa place. 
Le Dr Anna Scott est la seule personne qui peut aider Nick, elle a ses propres méthodes mais aussi ses lourds secrets. Quand le passé de Nick revient les hanter tous les deux, l’énigmatique docteur est plus vulnérable qu’elle n’y paraît. 

Brisée et trahie, la lutte pour survivre semble intolérable. Quant à Nick, retrouvera-t-il le chemin des terrains ? Qui cédera, qui se relèvera… qui restera invaincu ? 

Mon Avis :

Alors pour moi, ce livre est un coup de cœur !
Premièrement, j’ai adoré les personnages ! Personnellement, j’ai trouvé que Nick était différent des personnages masculins que l’on rencontre très souvent dans les romances. On a l’habitude des bad boys, arrogants, très sûrs d’eux etc. Là, les auteurs nous ont servi autre chose. On a un Nick très doux, gentil, poli (ça m’a fait rire car après ce constat, un des personnage a remarqué aussi la politesse dont Nick faisait preuve, bref j’étais fière d’avoir bien cerné le personnage ahah). Nick est un personnage également très respectueux, mature pour son âge et qui a des valeurs. Je l’ai aussi trouvé très passionné (dû au fait que l’auteur, Stuart Reardon était joueur de rugby), on a un aspect beaucoup plus intimiste ? 🤔 Comme si on était dans les coulisses et qu’on se rendait vraiment compte de comment ça se passe réellement pour un rugbyman : le vécu des blessures, la remise en question en tant que joueur etc.
Et c’est ce que j’ai particulièrement apprécié : le fait qu’on soit en immersion totale dans le monde du rugby et qu’on ait aussi une histoire d’amour naissante. On ressent toute la passion du jeu.
Anna, c’est une femme très posée, gentille, compréhensive qui va être un soutien essentiel pour Nick. Grâce à une terrible expérience vécue par le passé, elle va être à même de conseiller Nick. Sous son apparence forte se cache une jeune femme vulnérable qui essaie de ne pas reproduire les erreurs passées.
Deuxièmement, dès les premières pages on va droit au but, il n’y a pas de descriptions superflues, on va à l’essentiel.
Le récit était très réaliste, encore une fois dû au fait que les auteurs se sont servis de l’expérience personnelle de Stuart Reardon. (Il me semble que l’histoire est à 70% écrite selon l’expérience de Stuart). Donc non seulement l’histoire était inspirée de faits réels mais j’ai trouvé que certaines réactions des personnages étaient très réalistes. Lorsque des coups durs surviennent dans la vie, on a envie de tout casser, de tout envoyer bouler et on réagit de façon instinctive, on voit rouge, et la plupart du temps on agit sans réfléchir. Et c’est ce qu’a fait Nick a un moment donné. Ca m’a fait du bien bizarrement car je l’ai trouvé très humain à ce moment là.
Troisièmement, le message que véhicule cette histoire : se relever, affronter et vaincre. Accepter le fait qu’on ne puisse pas toujours se sauver nous-mêmes, ne pas abandonner et accepter l’aide qui nous ai offert (par les proches, les spécialistes, etc.) et se relever avec la force qu’ils nous insufflent.
Bref, c’était une romance très douce avec des challenges à relever, un amour à défendre et puis le couple était très beau ensemble, il m’a beaucoup émue. Malgré l’emploie de la troisième personne (qui nous place dans un contexte plutôt extérieur, du moins c’est ce que je ressens), cela a été déstabilisant au début mais ensuite on en fait abstraction.

St​acy ❤️

Chronique #74 ~ La maison bleu horizon ~


Titre : La maison bleu horizon     Auteur : Jean-Marc Dhainaut

Éditeur : Taunada

Date de parution : 29 juin 2017      Nombre de pages : 260

Poche : 9,90€  ; Numérique : 5,99€    Note : 9/10

SYNOPSIS :

Janvier 1985. Tout commence par un message laissé sur le répondeur d’Alan Lambin, enquêteur spécialiste en phénomènes de hantises. Une maison, dans un village de la Somme, semble hantée par un esprit qui effraie la famille qui y vit. En quittant sa chère Bretagne, Alan ignore encore l’enquête bouleversante qui l’attend et les cauchemars qui vont le projeter au cœur des tranchées de 1915. Bloqué par une tempête de neige, sous le regard perçant d’un étrange corbeau, Alan réussira-t-il à libérer cette maison de ce qui la tourmente ?

Lire la suite »

Chronique #73 ~ Appassionato – T.1 – Sonate pour elle ~


Titre : Appassionato – Sonate pour elle     Auteur : Anne Angelin

Éditeur : Cyplog

Date de parution : 23 avril 2015      Nombre de pages : 446

Broché : 17,90€  ; Numérique : 5,99€    Note : 5/10

SYNOPSIS :

Trentenaire active, parfois immature, souvent impulsive et résolument française, Isabeau est infirmière en oncologie à St-Thomas à Londres. Cela n’a pas toujours été ainsi. Quelques années plus tôt, elle vivait à Paris et pensait avoir trouvé le bonheur. Jusqu au jour où…

Depuis, atteinte de névrose post-traumatique, elle fuit toute relation sentimentale avec un homme. Issu de l’aristocratie anglaise, Clarence dirige la société familiale depuis le décès de son père. Divorcé d’une femme infidèle qu’il a profondément aimée, il assume son célibat. Musicien de grand talent, il compose à ses heures perdues.

Ils viennent de deux milieux différents et ne se connaissent pas. Tout les sépare. Pourtant… Un pari va tout changer. Un simple pari lancé un soir dans un pub. Ce qui ne devait être qu’un jeu anodin, un moment éphémère, va devenir le prélude d’une grande passion.

Lire la suite »

Chronique #72 ~ The fire ~


Titre : The fire – The Elements – tome 2     Auteur : Brittainy C. Cherry

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : 9 mars 2017      Nombre de pages : 368

Broché : 17,00€  ; Numérique : 9,99€    Note : 8/10

SYNOPSIS :

« Tout les oppose mais rien ne pourra les séparer »

C’est l’histoire d’une amitié entre deux personnalités contraires, issues d’un milieu social différent,
qui se transforme en une rencontre amoureuse.
Nommé parmi les 5 meilleurs livres de l’année 2015 aux USA.

Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent, brisés par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu’à devenir une drogue l’un pour l’autre. Elle a toujours été la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux échec. Parviendront – ils à vivre l’un sans l’autre ?

Lire la suite »

Chronique #71 ~ Blacklist – Beautiful Idols – Saison 2 ~


Titre : Rivalité – Beautiful Idols – Saison 2      Auteur : Alyson Noël

Éditeur : HaperCollins

Date de parution 10 mai 2017     Nombre de pages : 378

Broché : 14.00€ ; Numérique : 9.99      Note : 10/10

Coup de cœur ♥♥♥♥♥

SYNOPSIS :

Une bloggeuse, une comédienne et un musicien – Layla, Aster et Tommy – ont participé à la compétition des night clubs de Los Angeles pour une seule et même raison : gagner. Mais ils n’avaient pas prévu que, sur le chemin de la gloire, ils rencontreraient un obstacle de taille : Madison Brooks. Depuis que la star montante de Hollywood est portée disparue, ils sont devenus la cible des médias. Pris dans le scandale, ils risquent de tout perdre et de retomber dans l’oubli. Ils décident alors de s’allier pour retrouver le coupable. Rivaux hier, partenaires aujourd’hui, cette course à la vérité va leur prouver que certains secrets… doivent parfois le rester.

Lire la suite »

Chronique #70 ~ Calendar Girl – Février ~


Titre : Calendar Girl – Février      Auteur : Audrey Carlan

Éditeur : Le livre de poche

Date de parution : 31 janvier 2018      Nombre de pages : 216

Poche : 4,90  ; Numérique : /      Note : 5,5/10

SYNOPSIS :

Mia se rend à Seattle où elle devient la muse du célèbre peintre français Alec Dubois. L’Amour sur toile, tel est le titre de l’œuvre du bel artiste avec lequel elle partage un mois riche en émotions. Il faut dire qu’Alec est surprenant dans son travail et qu’il a cette manie si séduisante d’utiliser des expressions françaises lorsqu’il s’adresse à Mia.

12 MOIS – 12 VILLES – 12 HOMMES

MIA RELÈVERA-T-ELLE SON INCROYABLE DÉFI ?

Lire la suite »

Chronique #69 ~ Le contrat – tome 1 et 2 ~


Titre : Le contrat – tome 1 et 2      Auteur : Tara Jones

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : 18 mai 2017      Nombre de pages : 436

Broché : 17,00€  ; Numérique : 7,99€    Note : 10/10

Coup de cœur ♥♥♥♥♥

SYNOPSIS :

Elle pensait choisir l’argent. Et si elle avait trouvé l’amour ?

Après la faillite de son père, Angeline supplie son principal créancier, Geoffrey, d’éponger ses dettes. Il lui propose alors un arrangement d’un genre particulier : un contrat de mariage aux clauses multiples et variées… Angeline accepte d’épouser cet homme qu’elle n’a jamais vu. Mais elle n’avait pas prévu qu’il soit aussi attirant… Luttant contre sa culpabilité et ses peurs, elle ne peut s’empêcher de se poser une question : pourquoi lui a-t-il proposé de l’épouser ?

Le mariage se rapproche un peu plus chaque jour. Lancaster et Angeline parviendront-il à oublier ce contrat pour se faire totalement confiance ?

Lire la suite »