Chronique #5 ~ Step Brother ~


step brother
Titre : Step Brother      Auteur : Penelope Ward      Éditeur : Hugo Roman

Collection : New Romance      Date de parution : 4 Mai 2016      

Nombre de pages : 320      Broché : 17€ ; Numérique : 12.99€    

 Note : 10/10      Coup de cœur ♥♥♥♥♥

SYNOPSIS :

Quand Greta a appris que son demi-frère venait vivre avec eux, elle était à la fois curieuse et heureuse de faire la connaissance du fils de son beau-père. Malheureusement, elle va vite déchanter. Elec est tout simplement odieux avec elle. Pourtant, elle se sent attirée par ce garçon tatoué qui semble tout faire pour cacher ses blessures. Lentement, leur relation évolue, il s’ouvre petit à petit à elle, jusqu’à une nuit inoubliable. Le lendemain, Elec est parti. Il disparaît de sa vie aussi vite qu’il y est apparu. Sept ans plus tard, un drame familial les réunit à nouveau. Greta comprend alors que l’adolescent qui s’amusait à la faire tourner en bourrique est devenu un homme très séduisant qui va faire chavirer son cœur.

Pourront-ils à nouveau se faire confiance ?

Mon Avis :

J’ai hésité à acheter et même à lire ce livre. J’avais peur qu’il y ai des ressemblances avec l’histoire de D.I.M.I.L.Y d’Estelle Maskame. Et « Un » avis négatif que j’ai lu. Mais je suis contente de m’être lancée complètement sur un coup de tête. Ma PAL contenant 17 livres à ce moment là, je n’avais aucune idée de ce que j’allais lire. J’ai donc décidé de prendre le premier d’une de mes piles et c’était donc Step Brother. Et je ne le regrette pas.

Le livre est divisé en 2 parties : la première concerne la rencontre entre Greta et Elec étant adolescents, dans la deuxième on les redécouvre 7 ans plus tard.

J’ai adoré la première partie.

Elec emménage chez son père Randy et sa nouvelle femme Sarah et fait la connaissance de Greta, sa demi-sœur, une jeune fille intelligente, douce, persévérante et surtout très heureuse de rencontrer son demi-frère. Mais ça, c’était avant qu’il n’ouvre la bouche.

 Tout de suite, on comprend qu’Elec et son père ont une relation assez, voire très conflictuelle. Elec se donne donc comme but de rendre la vie impossible à Greta. Et de se venger de son père par la même occasion. Plus elle s’intéresse à lui et essaie de briser la glace, plus il s’évertue à se conduire comme un vrai « connard » (ce n’est pas moi qui le dit hein ! Même si je n’en pense pas moins !)

 Bientôt les barrières qu’Elec s’était forcé à maintenir autour de lui, se brisent petit à petit grâce à la persévérance de Greta et le fait qu’elle fasse tout ce qu’elle peut pour apprendre à le connaître, le déchiffrer. Greta découvre un jeune homme bien plus beau à l’intérieur que ce qu’il ne laissait paraître. Un jeune homme qui aime écrire depuis son plus jeune âge et qui n’est certainement pas dénué de sentiments et qui en ressent au contraire un peu trop. Après avoir essayé tant bien que mal de ne pas se rapprocher l’un de l’autre. Ils vont franchir le point de non-retour. Mais Elec est contraint de quitter ce nouveau foyer. 

7 ans plus tard un triste événement les réunit à nouveau.

Greta qui vit désormais à New-York doit retourner dans sa ville natale et auprès des siens suite à cet événement. Sept années durant lesquelles elle n’a cessé de penser à lui. Mais la perspective de le revoir ne l’enchante pas du tout. Et l’angoisse plus qu’autre chose.

Lors de leurs retrouvailles, Greta fait face à une réalité qu’elle ne s’attendait pas à affronter et encore moins à en être aussi bouleversée. Avant le départ pour la Californie d’Elec, Greta décide de passer le plus de temps possible avec lui, de rattraper le temps perdu et de surmonter la tragédie qui les a amené à se revoir. Mais pendant cette courte durée, ils vont se rendre compte qu’ils ne sont pas si indifférent que ça l’un envers l’autre et ce, après tout ce temps.

J’ai vraiment adoré le personnage d’Elec, à cause de son « je m’en foutisme » qui cachait au fond un jeune homme désireux d’être compris et aimé. Son comportement très souvent déplacé, ne m’a pas si déranger que ça.

C’est un gros coup de cœur. L’histoire est touchante, notamment celle de son passé. Et grâce à ça on comprend le pourquoi de son attitude vis-à-vis de Greta et plus particulièrement de son père. Je pense que s’il n’y avait pas eu de véritable histoire derrière le tabou de l’histoire d’amour entre un demi-frère et une demi-sœur (même si il n’y a pas de lien de parenté), je n’aurai pas vraiment accroché. Ce sont les échanges avec son père qui m’ont tout de suite fait ressentir une certaine empathie pour le personnage d’Elec. Je ne m’attendais pas du tout aux révélations faites sur son passé. Et j’ai d’autant plus apprécié le personnage. J’ai aussi aimé le fait que l’auteure ai écrit de petites phrases de transitions à chaque fins de chapitre (quasiment), ce qui nous mettait un peu sur la voie des évènements qui suivraient. Et enfin, le final était magnifique !

Publicités

2 réflexions sur “Chronique #5 ~ Step Brother ~

    • Je suis bizarre si je dis que j’aime les histoires de demi-frères et sœurs ?! (Mais qui n’ont aucun lien de sang, cela va de soit ! Sinon je serai vraiment bizarre !) Mais le fait de me demander comment ça va se passer, c’est plus compliqué que les autres histoires. Et du coup ça m’intrigue vraiment. Et j’ai vraiment adoooré celle-là ! Alors fonce ! Hihii

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s