Chronique #18 ~ Everything Everything ~


Everything everything

Titre : Everything Everything     Auteur : Nicola Yoon      Éditeur : Bayard Jeunesse

      Date de parution : 6 Avril 2016      Nombre de pages : 350

Broché : 16.90 ; Numérique : /      Note : 5/10      

SYNOPSIS :

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Mon Avis :

Madeline : Une jeune fille qui veut découvrir le monde extérieur. En rencontrant son nouveau voisin Olly, elle va découvrir des choses sur elle-même, sur le monde et sur les gens qui l’entourent.

Enfermée 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, Madeline est atteinte de la maladie dite de l’enfant-bulle. Elle est donc contrainte à éviter le monde extérieur et tente de s’épanouir tant bien que mal dans sa petite bulle blanche qu’est sa chambre. Ce qui signifie pas d’ami(e)s, pas de sorties, pas de séances shoppings entres filles, pas vraiment de relation sociale hormis sa mère, son infirmière et son professeur particulier… En bref tout ce qu’une adolescente de son âge ferait le plus normalement du monde et qu’elle se résout à ne jamais connaître, ni même approcher. Elle s’autorise donc à rêver du monde qui l’entoure. L’air, la pluie, l’odeur que pourrait avoir le monde. Le seul fait de fouler le sol ou le plaisir de pouvoir sentir l’océan devient un rêve, de jour en jour, un peu plus difficile à accepter, à vivre avec.

Tout se complique à l’arrivée d’Olly, un jeune homme très intelligent qui se prend d’affection et de beaucoup plus au fil de l’histoire pour Madeline. Grâce à lui elle veut vivre pleinement, elle veut toucher, elle veut sentir, elle veut voir et découvrir des sensations auxquelles elle n’avait jamais eu droit avant ! Mais avec une mère ultra-protectrice, la tâche s’avère très compliquée.

Croquer la vie à pleines dents et réaliser ses rêves alors que la vie que nous avons vécue jusque-là peut nous être enlevée du jour au lendemain.

Madeline va devoir se battre pour ce qu’elle veut vraiment ! Va-t-elle mettre sa vie en danger et risquer l’aventure qu’est la vie ?

Au fil de l’histoire, on se rend compte de certaines choses qui clochent et qui se sont précisées au fil de ma lecture (pour ma part c’est ce que j’ai ressenti) qui m’ont mis la puce à l’oreille. Et donc pour moi la fin n’était pas une surprise.

J’ai quand même passé un bon moment, c’était une histoire assez mignonne. Une jolie histoire d’amour entre deux adolescents qui ne pouvaient s’aimer que de loin. Mais malheureusement pas un coup de cœur car un peu prévisible pour moi. 

Publicités

12 réflexions sur “Chronique #18 ~ Everything Everything ~

  1. Votre avis dure 3 lignes.
    Le reste ? Du résumé arrangé à votre sauce.
    À quand une vraie critique sur votre blog ?
    On croit tomber sur les commentaires Amazon qui se battent pour la première place. Il s’agit une critique sans saveur par une personne n’ayant probablement pas lu le livre.
    Bref. Une merdasse de « critique » comme dirait Jacquouille.

    J'aime

    • Je peux vous confirmer que j’ai bien lu ce livre ! À ce que je sache vous n’étiez pas présent pour en dire le contraire ! Il y a des façons de dire les choses et je trouve que la votre est totalement irrespectueuse. Au lieu de déblatérer des conneries vous devriez laisser un commentaire constructif, or le votre n’a rien de constructif ! Vous ne faites que des suppositions. Pour votre information, je ne lis pas les commentaires Amazon, c’est une plateforme que j’utilise rarement. Donc je ne me comparerais pas avec les auteurs de ces commentaires. Mes chroniques sont de moi que cela vous plaise ou non !
      Je ne suis pas là pour dénigrer les livres que je lis ou même les auteurs. Je ne suis pas là non plus pour faire en sorte qu’un lecteur décide ou pas d’acheter le livre en question. Je suis là pour donner mon avis sur mes lectures. Je préfère que mes chroniques aient un air de résumé (et de dire ce que j’ai ressenti, et d’exprimer ce que MOI j’ai compris, lu, ressenti) plutôt que d’argumenter avec des spoilers à tout va ! Une chronique ne se résume pas à donner un avis de dix lignes selon moi. Il faut exprimer ce que l’on a comprit, parler des personnages et du fond du livre.
      Mon blog et mes chroniques ne vous plaisent pas ? Aucun soucis, vous pouvez passer votre chemin, on ne peut pas plaire à tout le monde ! Sur ce, bonne soirée et bonne continuation à vous.

      J'aime

    • J’apprécie beaucoup ce blog parce qu’on a justement plus de détails sur l’histoire, la chroniqueuse suscite notre intérêt avec des phrases bien tournées et nous donne son ressenti par rapport au livre. Peut-être ce type de blog n’est pas fait pour vous ? En tout cas, personnellement, je suis ravie de ne pas être spoiler quand je viens ici et de savoir ce que la lectrice en a pensé.
      Bref, avec votre commentaire on croit tomber sur un de ces rageux en manque d’activités.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s